Partager

Chaire Industrielle - Industrie du Futur

Une chaire industrielle : pour qui ? Pour quoi ? 

Lancée en juin 2021, la chaire “Industrie du Futur” a pour objectif de développer et d’accompagner le déploiement de solutions ou méthodologies adaptées à l’industrie du futur.
Cet objectif nécessite une activité au niveau de la recherche et doit s’accompagner de la mise en place de nouvelles formations pour répondre aux nouveaux besoins.

La thématique Industrie du Futur a été retenue pour permettre de fédérer l’ensemble des spécialités de Polytech Tours tout en intégrant la dynamique initiée en Région Centre, avec le Club Industrie du Futur, notamment. Rattachée à l’Université de Tours, Polytech Tours a intégré les équipes de recherche relevant davantage des Sciences Humaines et Économiques. Ce sont près d’une trentaine d’enseignants-chercheurs rassemblés autour de projets multidisciplinaires, proposés par des partenaires industriels. 

Le programme "Chaire Industrielle" est un appel à projet de de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Il peut être un des leviers de financement de la Chaire industrielle. Ce programme vise à augmenter l’investissement en recherche et développement de la part du secteur privé et la participation des acteurs publics au développement de produits et procédés innovants. Il contribuera également, via une formation par la recherche industrielle, à accroître l’employabilité de personnels hautement qualifiés, formés de manière ouverte dans une double culture de laboratoire et d’entreprise.

Relever les défis du Futur 

Mener des projets multidisciplinaires est un véritable point fort de la Chaire Industrie du Futur, des aspects souvent ignorés y sont intégrés tel que l’impact psychologique et humain , du déploiement de nouvelles solutions. 
 

L’Intelligence artificielle

L’utilisation de l’IA pour l’optimisation des procédés constitue un domaine qui permet de répondre à de nombreux défis industriels en s’appuyant sur l’IA et l’optimisation qui sont deux sujets d’expertise des laboratoires de la Région. 
 

La fabrication additive

On peut observer une réelle dynamique d’intérêt et une complémentarité des intervenants sur la chaîne de valeur en région. Les entreprises utilisatrices, les constructeurs de machine, les experts pour l’expérimentation et les organismes de recherche.
 

L’accompagnement du changement 

Thème transversal de cette chaire industrielle, il s’agit de penser l’accompagnement afin de gagner l’adhésion des collaborateurs aux changements des points de vue techniques et psychologique, éventuellement en usant de leviers liés aux modes de médiation.
 

Un soutien local

L’Université de Tours soutient le projet en facilitant la mise en place de projets pluridisciplinaires avec les entreprises au travers de stages étudiants, encadrés par des enseignants chercheurs, au sein des entreprises. 

La Métropole de Tours s’est engagée à apporter un financement de 30k€ sur 2022 dès la signature du consortium.

La Région Centre-Val de Loire a sélectionné ce projet dans le cadre de l’appel à projets APR IA. Ceci a permis le recrutement d’un ingénieur de recherche pendant un an pour formaliser le consortium et dynamiser les premiers travaux.

Vous souhaitez intégrer la chaire industrielle ? 

Quatre modes de participation : 

  • Une contribution financière via la Fondation Rabelais uniquement pour participer et bénéficier de la dynamique collective
  • Une contribution financière et le financement d’une thèse. Il est possible de mettre en place des thèses CIFRE
  • Une contribution financière et l'implication humaine d'un collaborateur pour participer aux projets.
  • Une contribution financière et la mise à disposition de plateformes industrielles dans le cadre d’expérimentations scientifiques