Partager
Actualité

Soutenance de thèse : Valentin Lamirault

  • Recherche,
  • Sujet de thèse,
Date(s)

le 4 mai 2022

Modèle intégré des déplacements quotidiens : application à la Région Centre-Val de Loire.

Titre de la thèse : Modèle intégré des déplacements quotidiens : application à la Région Centre-Val de Loire. 

Doctorant : Valentin LAMIRAULT

Dirigée par M.MAIZIA Mindjid (Université de Tours), M.ZANINETTI Jean-Marc (Université d'Orléans) et M.SERRHINI Kamal (Université de Tours)

École doctorale : Sciences de la Société : Territoires, Économie et Droit - SSTED

Équipe de recherche : CITERES-DATE


Dans le domaine des transports, deux approches de modélisation coexistent : la prévision statique de la demande de transport et la simulation dynamique de l'écoulement du trafic. Ce travail propose de revenir sur ces différentes approches de modélisation, d'en exposer les principes généraux et leurs limites. L'objectif est de mettre en avant leur cloisonnement tant dans le champ opérationnel que d'un point de vue théorique. 

Compte tenu des incompatibilités de ces deux familles de modèles, on propose dans cette thèse un modèle de prévision et de simulation du trafic (MIPSiT). La finalité de celui-ci est d'intégrer les deux approches de modélisation au sein d'un même modèle pour lever tout ou partie des limites inhérentes à leur chainage. Pour ce faire, on se base sur une analogie avec la mécanique des fluides. Cette analogie est également à l'origine de certains modèles dynamiques de simulation du trafic. Plus précisément, on suppose que l'écoulement du trafic routier quotidien est analogue à celui d'un liquide. La thèse vise à développer cette analogie en définissant les modalités d'écoulement d'un fluide au travers du système d'équations de Saint-Venant.
Par analogie, on définit ainsi les modalités d'écoulement du trafic. On construit également une figure géométrique en trois dimensions support de l'écoulement du fluide et à même de retranscrire les caractéristiques socio-économiques d'un territoire. 

Ce modèle est enfin calé et appliqué à un territoire de la région Centre-Val de Loire. On simule ainsi le trafic sur le périmètre du schéma de cohérence territorial de l'agglomération tourangelle avec le modèle MIPSiT. Les résultats, comparés à des flux de référence, permettent une première validation du modèle. 

Mots clés : modélisation, accessibilité, transport, prévision, simulation, écoulement, relief