Accès direct au contenu


Version française > Polytech Tours > Actualités

Polytech Tours accueille la venue de la section 27 (Informatique) du CNU (Conseil National des Universités) du 19 au 21 Septembre 2017

CNU
Pendant ces trois jours, les membres du CNU-27 vont expertiser et classer les demandes de PEDR (Prime d'Encadrement Doctoral et de Recherche) d’enseignants/chercheurs appartenant à un établissement universitaire français et rattaché au processus national. Chaque dossier reçoit un avis de sa section CNU, relatif à un contingentement national par section. Puis les établissements attribuent les primes in fine.
Parmi les 96 membres du CNU-27, on retrouve trois enseignants-chercheurs de Polytech Tours : Yannick Kergosien, Ameur Soukhal et Gilles Venturini.

Plus d’infos sur le CNU :
" Le Conseil national des universités est une instance nationale régie par le décret n° 92-70 du 16 janvier 1992. Il se prononce sur les mesures individuelles relatives à la qualification, au recrutement et à la carrière des professeurs des universités et des maîtres de conférences régis par le décret n°84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut particulier du corps des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences.

Il est composé de 11 groupes, eux-mêmes divisés en 52 sections, dont chacune correspond à une discipline. Chaque section comprend deux collèges où siègent en nombre égal d’une part, des représentants des professeurs des universités et personnels assimilés et, d’autre part, des représentants des maîtres de conférences et personnels assimilés.

La liste des groupes et des sections ainsi que le nombre des membres de chaque section sont fixés par arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur. Les deux tiers au moins des membres du Conseil national des universités sont élus pour quatre ans, un tiers est nommé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur. Le CNU a été renouvelé fin 2015, il est composé de plus de 1800 membres. Un membre suppléant est associé à chaque membre titulaire d’une section du Conseil national des universités. Celui-ci a vocation à le remplacer en cas d’absence ou d’incompatibilité. Ce dispositif de suppléance contribuera à ce que les réunions du Conseil national des universités puissent se tenir de manière régulière, à faciliter le travail des différentes formations de cette instance tout en améliorant la représentation disciplinaire."
Sources : http://www.cpcnu.fr/

  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel